47








est ce ainsi que je l'appelle le nom vaguement parfois monte aux lèvres mais plutôt dans une pénombre acceptée la main frôle le front du pouce plusieurs fois lissant l'arcade un peu bourrue s'attarde sur la paupière dont la couleur naît de caresse puis lentement les cils posés sur le mauve l'arête du nez distance les doigts sous la douceur la narine se tend s'amplifie doucement puis gouttière tranquille à la base du nez et chaque fois reconnue sa bouche s'entrouvre un peu
je glisse


















 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 














 

 

 

 
















============================47
&